7environnement

L’adaptation et l’intégration aux milliers de métiers du pétrole et du gaz au Sénégal.

Pour l’exploitation de son pétrole et du gaz, le Sénégal aurait besoin de milliers de profils dans divers domaines :

  • Agent de prospection qui met en valeur le sol et le sous-sol à la recherche de ressources énergétiques.   
  • Un géotechnicien des personnes chargé de vérifier un site avant.
  • Technicien en hydrologie chargé de de gérer l’exploitation des nappes phréatiques.
  • Avitailleur.
  • Conducteur de grues.
  • Chauffeurs, Livreurs.
  • Operateur, opératrice
  • Réparateurs, réparatrices / Ordonnanceurs /Dispatcheurs  

A l’heure actuelle, au Sénégal, en dehors de la formation d’ingénieur donnée par l’Institut des sciences de la terre (Ist) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) dans le domaine de la géologie et de la géophysique, ainsi que des formations organisées par les sociétés de distribution de carburant et de lubrifiant à l’attention de leur personnel, il n’existe pas de formations liées directement aux métiers du pétrole et du gaz.

Dans l’enseignement privé aussi, il y a certaines institutions qui offrent des formations dans le domaine du pétrole et du gaz. Cette réflexion se fait aussi avec des acteurs du secteur ainsi que des entreprises étrangères qui sont au Sénégal dans l’exploration et l’exploitation pétrolière et gazière.